FAIRE UN DON

Blog

JIJF 2020: Journée internationale de la jeune fille

« Ma voix,l’égalité pour notre image » est le thème de la journée internationale de la jeune fille de ce dimanche 11 octobre 2020. Une journée qui prône l’intégrité de la jeune fille dans nos sociétés autrefois discriminatoires pour des personnes dites vulnérables.
La voix des femmes,en l’occurrence celle des jeunes filles a longtemps été étouffée par ceux qui, même aujourd’hui, croient posséder le monopole de la parole, de l’intelligence et de prise des décisions au détriment de celles jugées  » vulnérables ». Oui, dans leur nature les femmes sont douces et sensibles mais cela n’est pas synonyme de faiblesse. Cette nature ne doit pas conduire à une privation de leurs droits en tant que femmes, mais elle doit plutôt susciter une attention particulière de la part de toute personne ayant une reconnaissance de leur grande valeur et rôles à jouer dans la communauté.
La sensibilité et la douceur de la femme ne sont pas des faiblesses telles que perçues par nombreux, au contraire la source même de sa force, qui, une fois exprimée, ne laisse pas le monde indifférent.
Les femmes ont besoin d’être comprises, valorisées et aimées pour remplir parfaitement les tâches auxquelles elles sont appelées à accomplir, et mener ainsi une vie épanouie et pleine de sens.
Ces tâches ne se limitent pas à procréer et uniquement procréer, mais à contribuer de différentes manières à l’évolution positive de nos sociétés et du monde de manière générale. Ces tâches ne sont aucunement travailler et vivre dans l’ombre, mais d’éclairer le monde et le bercer.
La femme est l’éducatrice, la conseillère, la battante et surtout porteuse de l’humanité.

Auteur

Charlène Bisimwa

Présidente EDEN GENRE

Bachoke Joan, un des boursiers de Chevening Awards 2020-2021

Le Directeur Général et Fondateur de l’organisation EDEN World Foundation, Monsieur GRACE Bachoke Joan a été sélectionné pour la prestigieuse bourse d’étude de Chevening Awards du gouvernement britannique.

Chevening est un programme mondial de bourses d’études du Gouvernement britannique qui offre aux futurs dirigeants une chance unique d’étudier au Royaume-Uni. Neuf boursiers ont été sélectionnés cette année pour représenter la République Démocratique du Congo.

Financées par le ministère britannique des Affaires étrangères, du Commonwealth et du développement (FCDO) et ses organisations partenaires, ces bourses permettent à des leaders émergents remarquables du monde entier de suivre un programme de master dans le domaine de leur choix, dans une université britannique.

Ambitieux et dotés de qualités de leaders, les boursiers Chevening ont à leur actif un solide parcours universitaire et la capacité réputée de se hisser à des postes de premier plan dans leur pays, dans des domaines variés.

Mr. Joan va poursuivre ses études (Master) en Droits Humains, Culture et Justice sociale à Goldsmiths, University of London et remercie tous les défenseurs des droits de l’enfant, les parrains, les partenaires d’EDEN WF ainsi que toute autre personne ayant toujours lutté en faveur des enfants vulnérables en RD Congo.

L’appel à candidature pour l’année académique 2021-2022 est ouvert du 3 septembre au 3 novembre 2020. Pour postuler, prière de cliquer sur www.chevening.org/apply

EDEN WF/Rédaction

JEA 2020 : Tous contre les violations des droits l’enfant

L’humanité célèbre la journée de l’enfant africain en cette période où le monde est touche par la pandémie de la maladie à corona virus. Occasion pour l’organisation Eden World Foundation de plaider pour la protection des enfants contre toute forme de discrimination.

Dans un message dont copie nous est prévenue, cette organisation déplore les violences sous toutes ses formes à l’égard de l’enfant pendant cette période de la Covid19 : violence physique, psychologique ou sexuelle.Ces violences qui privent à l’enfant de la jouissance de ses droits.

Occasion pour Joan Bachoke,directeur d’Éden World Foundation d’appeller les autorités à prendre des mesures qui s’imposent pour favoriser le respect des droits de l’enfant.

« Les enfants sont la raison d’être d’EDEN World Foundation. Le thème de cette année 2020 qui est « Accès à une justice adaptée aux enfants en Afrique » doit nous inciter au respect de droits de l’enfant et à sa protection contre les mauvais traitements. Aucun enfant ne peut être privé de la pleine jouissance de ses droits fondamentaux peu importe son âge, sexe, sa religion, sa race, sa langue. Nous invitons le gouvernement à insister sur ce point, à prendre des mesures favorisant le respect du droit face aux violences sous toutes ses formes à l’égard de l’enfant» Indique-t-il

Ceci avant d’indiquer que la journée de l’enfant africain commémore la marche de 1976 à Soweto en Afrique du Sud où plusieurs élèves africains avaient été fusillés dans la rue pendant qu’ils protestaient contre la mauvaise qualité de leur éducation scolaire et exigeaient que leur doit à recevoir un enseignement en langue locale soit pris en compte.

En rappel, EDEN World Foundation est une organisation de droit congolais qui travaille dans le cadre de la défense des droits de l’enfant conformément aux textes de la convention internationale aux droits de l’enfant (C.D.E) et la protection de l’enfance selon la loi congolaise.

Par Loni Irenge Joël

Que le gouvernement s’implique pour lutter contre le travail des enfants.

L’organisation Eden Word Foundation, lance un appel au gouvernement provincial du Sud-Kivu, à s impliquer à fond pour mettre fin aux activités mettant en péril l’avenir des enfants.

Elle a fait cette déclaration à l’occasion de la célébration de la journée internationale de lutte contre le travail des enfants, ce 12 juin.

Chaque année, la journée du 12 juin offre, une occasion d’informer les populations sur les thèmes liés aux enjeux majeurs du travail des enfants à travers le monde.

Le terme “travail des enfants” est souvent défini par l’OIT comme,un travail qui prive, les enfants de leur enfance, de leur potentiel et de leur dignité, et qui nuit à leur développement physique et mental.

Le travail des enfants avantage la régénération de la misère dans différentes régions, car, il empêche les enfants d’acquérir les compétences et l’éducation nécessaires pour assurer et améliorer leur avenir.

A cette occasion, EDEN World Foundation Insiste sur l’importance de la protection de l’enfance et le respect de tous les droits de l’enfant définis dans la Convention relative aux droits de l’enfant tout en mettant en lumière les conséquences du travail des enfants sur leur développement personnel.

« Aujourd’hui, c’est une occasion de dénoncer les employeurs des enfants à des travaux dangereux et nocifs à leur bien-être, tout en incitant les autorités gouvernementales et autres particuliers à prendre part et à s’impliquer dans cette lutte.

Cette année, nous devons prendre conscience du trésor que sont les enfants et de la fragilité dont ils font preuve. Ainsi, prenons en charge leur sécurité et leur santé, encore plus, pendant cette période de pandémie à covid19 » Explique Clence NZITA, Directrice régionale adjointe d’EDEN WF.

EDEN World Foundation est une organisation de droit congolais qui travaille dans le cadre de la défense des droits de l’enfant conformément aux textes de la convention internationale relative aux droits de l’enfant.

Don Patrick MAKIRO

Eden W. F. et Leaders’race solidarisent avec les enfants de l’orphelinat de Muanda Katana

En RDC, après la mort des parents certains enfants se retrouvent abandonnés suite à la pauvreté qui sévit dans les différentes provinces du pays.Ainsi des orphelinats sont crées pour assurer leur encadrement en depit des difficultés qu’ils éprouvent.Dans le souci d’accorder du sourire et communier avec les enfants encadrés à l’orphelinat de Muanda Katana en territoire de Kabare dans l’est de la RDC,les organisations des jeunes, Eden World Foundation et Leaders’race viennent d’organiser une journée de partage et de solidarité en faveur des enfants encadrés à cet orphelinat.

Soucieux du bonheur et du bien-être des enfants,ces jeunes filles et garçons se sont mobilisés pour donner un coup de main aux efforts des religieuses qui s’occupent d’encadrement des enfants par le don des vivres, ballons,habits pour redonner à ces enfants la joie de vivre en depit de la situation qu’ils traversent


A cet effet,la prière, les jeux et danses ont agrémenté cette journée qui figure désormais parmi les temps inoubliables dans le chef des enfants encadrés dans cet orphelinat veille de plus de 60 ans.
A en croire Liza kash manager de l’organisation Leaders’race,cette visite est une façon de donner à ces enfants l’espoir de réaliser leurs rêves pour un avenir radieux leur pays


De son côté, la sœur Euphrasie Nyumulemi, responsable de cet orphelinat encourage ces organisations et invite les autres à emboîtent les pas de ces dernières pour soutenir les enfants orphelins et autres enfants nécessiteux pour le bien-être et le bonheur de tous.


En rappel ,cette visite s’inscrit dans le cadre des activités de célébration des fêtes de Noël et Nouvel an menées par les organisations Eden World Foundation et Leaders’race pour redonner du sourire aux enfants et autres personnes dans le besoin


Par Loni Irenge Joe.

Open chat